Avec le soutien de :

Fonds Social Europeen    

Région Provence Alpes Cote d'Azur    

Faire de l'égalité des chances une réalité !

L'existence d'une offre abondante de soutien scolaire favorise ceux qui disposent de moyens financiers. C'est une réelle injustice qui conduit certains à dénoncer l'existence-même de ces cours parallèles.

Mais ne serait-il pas plus réaliste et ambitieux de promouvoir ces services de telle façon qu'ils deviennent accessibles à chacun, indépendamment de son pouvoir d'achat ?

Notre société a changé. Il faut en tenir compte et si la demande n'était que conjoncturelle, l'offre ne se développerait pas autant. Les parents d'aujourd'hui ont besoin d'être aidés. Et cela dans tous les milieux, qu'ils soient aisés ou défavorisés.

Ne serait-ce pas le rôle de l'école ? Pas forcément. La massification de l'enseignement a montré ses limites. L'aide personnalisée est nécessaire pour certains enfants qui décrochent ou n'arrivent pas à exprimer leurs talents dans cette école de masse.

Le soutien scolaire a permis à plus d'un enfant de retrouver le sourire. Il doit se développer mais sans exclure ceux qui n'ont pas les moyens financiers et qui auraient tout autant besoin de cette aide.

Pour favoriser l'égalité des chances, Jeunes Plus s'engage :

  • à faire connaître les associations qui offrent un accompagnement scolaire à ceux qui ne peuvent pas payer,
  • à aider ces mêmes associations à trouver des bénévoles partout en France tout en permettant à ceux qui veulent s'impliquer auprès d'un enfant de pouvoir le faire,
  • à développer une réflexion sur le « chèque service universel » qui devrait permettre à tous de recourir à des professionnels du soutien scolaire là où aucune autre solution ne leur est offerte,
  • à mobiliser les professionnels du soutien scolaire pour qu'ils contribuent d'une manière ou d'une autre à rendre leurs cours accessibles à tous,
  • à favoriser un échange de pratiques efficaces qui soit utile à ceux qui oeuvrent auprès des enfants en difficulté.